Un groupe de femmes – de l’Algérie, le Burkina Faso, la Guinée, l’Iran, la Colombie, le Mexique, le Pérou et la République démocratique du Congo – est devenu l’ange gardien des nouveaux arrivants qui  choisissent le quartier Centre-sud la Ville de Montréal comme lieu de résidence.

Afin de faire des relais auprès de la population, et de les accompagner aux ressources communautaires et publics dédiées à eux, elles reçoivent plusieurs formations : l’écoute, la communication et les relations interculturelles, les ressources communautaires, la francisation, le système d’éducation, les outils pour faire face à la violence domestique,  la Charte des droits et libertés,sont quelques formations qu’elles ont prises afin d’accompagner et référer 225 familles cette année.

Véronica est la coordinatrice du Carrefour de Ressources en Interculturel, l’organisme derrière le projet. Martin Movilla a eu un entretien avec elle.

Source: Radio-Canada international