Elles sont 12. Elles viennent d’Iran, de Chine, du Congo, du Maroc, d’Algérie, de Syrie,  du Bangladesh, de Côte d’Ivoire et du Venezuela. Et elles viennent de commencer les formations qui leur permettront, non seulement  d’accompagner les nouveaux arrivants dans leur langue, mais aussi de leur transmettre les codes culturels québécois afin de faciliter leur intégration.