PROCHAINES DATES DE FORMATION*

Mars

5-6-7 mars, de 9h30 à 16h30 à la CDC

12-13-14 mars, de 9h30 à 16h30 à la CDC

26-27-29 mars, de 9h30 à 16h30 à la CDC

Avril

2-3-4 avril, de 9h30 à 16h30 à la CDC

16-17-18 avril, de 9h30 à 16h30 à la CDC

*Il est aussi possible de s’inscrire à 3 journées non -consécutives.

INSCRIPTIONS ET INFORMATIONS:

[email protected] ou (514) 525-2778

CONTEXTE

De par le succès de l’atelier “Mythes et réalités en interculturel”, offert depuis plus de trois ans, le CRIC s’engage dans la formation d’animateurs afin de permettre à des partenaires de le mettre en place dans leurs milieux.

Ce guide a été élaboré par et pour le CRIC, avec le soutien de Danielle Gratton, responsable du service aux collectivités du Laboratoire de recherche en relations interculturelles de la Université de Montréal et de Joy Eyrin, conseillère en formation. Il ne peut être utilisé à d’autres fins sans l’accord conjoint du CRIC et du LABRRI.

Nos ateliers ont été conçus dans la foulée d’un programme similaire né à Barcelone, et le CRIC est le seul à avoir développé une activité de ce type. Nous visons à vous  former et vous outiller pour animer l’atelier “Mythes et réalités en interculturel”.

L’ATELIER “MYTHES ET RÉALITÉS EN INTERCULTUREL”

L’atelier intitulé «Mythes et réalités en interculturel» vise à défaire des mythes (préjugés) dans les contextes pluriethniques. De façon humoristique et adapté à chaque milieu, cet atelier propose une réflexion sur ce sujet délicat.

Trois étapes structurent l’atelier. Une première étape de collecte des mythes que vos membres peuvent entendre dans leurs milieux, une seconde étape de traitement et de sélection des mythes qui seront présentés et enfin une dernière étape d’animation de l’atelier – et de déconstruction collective des mythes-.

En traitant les préjugés comme des mythes, nous permettons aux personnes de nommer leurs préjugés afin de pouvoir les démystifier. Les mythes sur la communauté d’accueil et sur des autres communautés culturelles sont traités.

Quelques exemples de mythes : «Les Québécois sont individualistes.»; «Les Arabes sont des terroristes.»; «Les femmes voilées sont soumises.»; «Les Latinos sont des vendeurs de drogue.»; «Les Chinois sont doués au piano»

COMPÉTENCE À ATTEINDRE

Animer l’atelier “Mythes et réalités en interculturel” auprès de participant.e.s de tout horizon

ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES

  1. Établir un dialogue interculturel
  • Idéologies de la différence
  • Dimensions de la culture
  • Choc et rétro-choc culturel
  • Processus de centration – décentration
  1. Déconstruire les mythes
  • Définitions du mythe
  • Défis dans leur déconstruction
  • Conséquences des mythes
  • Limites de l’apport des données brutes
  1. Animer l’atelier
  • Préparer l’atelier : collecte et traitement
  • Animer selon l’art d’accueillir les conversations qui comptent (art of hosting)
  • Gérer différents profils de participant.e.s

DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

  • Mises en situation
  • Études de cas
  • Théâtre forum
  • Discussions

DÉROULEMENT

  • Formation sur trois jours : de 9h30 à 16h30- lunch à apporter
  • Gratuite

Besoins particuliers?

Vous aimeriez que notre équipe anime un atelier sur une thématique interculturelle spécifique? C’est tout à fait possible! En complément à notre offre régulière, nous développons et créons des ateliers spécialement adaptés aux besoins et aux réalités des écoles et des organismes.

N’hésitez pas à communiquez avec nous afin que nous puissions développer un atelier qui réponde à vos besoins les plus précis.